Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Habitat Conseil, Agence immobilière AUCAMVILLE 31140

AUCAMVILLE, ALAE

Publiée le 05/01/2018

ALAE, restauration et centre de loisirs : nouveaux tarifs à compter du 8 janvier 2018

 

Le financement des services communaux est remis en cause par une baisse importante des ressources communales. La hausse des tarifs est un des leviers adoptés par la municipalité pour préserver des prestations essentielles pour la population.
Depuis 2014, la commune d’Aucamville a dû faire face à des baisses successives de ses ressources (- 1,2 million d’euros cumulés) pour contribuer à réduire le déficit public de la France. La suppression des contrats aidés a également été synonyme de pertes importantes de financements pour faire fonctionner les services publics de la ville.
Si de nombreux efforts ont déjà été accomplis pour réduire les dépenses de fonctionnement de la ville (évolution de la masse salariale divisée par deux, contrats renégociés, mutualisations…), l’annonce de nouvelles restrictions par l’Etat pour les années à venir, remet en cause le financement des services proposés à la population. Aujourd’hui, le niveau de ces prestations (cf. paragraphe ci-dessous) induit des coûts de fonctionnement importants que la commune n’est plus en mesure d’assumer aux tarifs actuellement appliqués.

Gratuits ou partiellement payants (selon les revenus des foyers), les services communaux sont financés sur un principe de solidarité. Pour le moment, la municipalité a choisi de conserver en l’état ce socle commun de prestations essentielles pour une population à majorité jeune et active.

Des services de qualité pour l’éducation et le bien-être des enfants
Depuis de nombreuses années, les municipalités d’Aucamville ont fait le choix de mettre l’accent sur la qualité d’accueil des enfants sur les temps scolaire, périscolaire et extrascolaire. Cet engagement poursuit deux objectifs : garantir des conditions d’accueil optimales pour l’enseignement scolaire et proposer des apprentissages complémentaires à travers un large programme d’activités périscolaires.
La politique volontariste de la commune se traduit par de nombreuses actions : rénovation et extension des écoles, recrutement de personnels (ATSEM) en réponse aux évolutions des effectifs scolaires, allocation de crédits pour chaque école (55 € par enfant), amélioration de la restauration municipale (hygiène, plan alimentaire, introduction des produits bio et locaux…), mise à disposition d’un intervenant musique dans les écoles, prise en charge d’un maître-nageur pour accompagner les enfants à la piscine, mise en place d’un PEdT (Projet Educatif Territorial)…

De nouveaux tarifs au 8 janvier 2018
Pour continuer d’assurer le financement de ces prestations, le conseil municipal a été contraint de voter une augmentation des tarifs de la restauration scolaire, de l’ALAE et du Centre de Loisirs. Cette nouvelle tarification sera effective à compter du 8 janvier.GRILLE TARIFAIRE AUCAMVILLE AU 8-01-2018.

Notre actualité